Venise exposé

 Venise

L’histoire

Venise (Venezia en italien) est une ville du nord-est de l’Italie, capitale de la Vénétie. Elle compte 270 000 habitants répartis sur plusieurs iles et la côte, dont 60 000 vivent sur l’ile de Venise proprement dite. Pendant onze siècles, entre 697 et 1797, la République de Venise était un des plus prestigieux États européens.

La ville est construite sur des îlots marécageux, au milieu d’une lagune isolée de la mer Adriatique par une série de flèches littorales. Venise est célèbre pour ses canaux bordés de luxueux palais construits depuis le Moyen Âge, le palais des Doges, la place et la basilique Saint-Marc, et aussi pour son carnaval. Elle est actuellement symbolisée « ville des amoureux« .

Venise exposé 250px-Venise_-_pont_du_Rialto

 

Grand canal et pont du Rialto

Le lion est le symbole de Venise. La cité des Doges et sa lagunePrécision sont inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les premières traces d’occupation trouvées dans la lagune remontent à la période romaine. Ces premiers habitants vivaient de la pèche et de l’exploitation des salines mais ceci restait un habitat dispersé et ne formait pas de centre urbanisé. Cette région faisait partie de l’empire romain.

 

Ce sont les invasions barbares du Vème au VIème siècle qui poussent les populations à trouver refuge dans ces zones difficiles d’accès. Officiellement, c’est le 25 mars 421 que Venise est fondée bien que la date réelle soit probablement plus tardive.

 

L’empire romain d’occident s’étant effondré, c’est l’empire romain d’orient qui reprend l’offensive et libère l’Italie en 540 pour une courte période. Cette conquête par le Général Byzantin Bélisaire est néanmoins particulièrement importante car elle place Venise sous contrôle de Byzance. Venise choisira de rester fidèle à sa très lointaine maîtresse lorsqu’elle devra résister aux invasions des Francs.

 

Le règne sur venise

Après environ 1000 ans d’indépendance, Venise fut conquise par Napoléon Bonaparte en 1797. Pendant l’époque napoléonienne, Venise entre dans le royaume d’Italie (traité de Campo-Formio) dont le roi est Napoléon Ier.

En 1815, Venise est intégrée au royaume lombard-vénitien, dont le roi est l’empereur d’Autriche. En 1866, à l’issue de la guerre austro-prussienne, Venise est donnée au royaume d’Italie qui vient d’être constitué autour du Piémont.

L’activité commerciale

Venise après la Rennaissance

Commentaires:

Laisser un commentaire

«